Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog photo sportive de fabien savouroux
  • : Blog destiné à faire partager des reportages photographiques sur différentes compétitions sportives, et notamment le Basketball.
  • Contact
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 10:53

Arrivée à la fin de l’été 2010 au BO Savoie, Perrine Chantelot fait partie de ces joueuses attachées à leur club. Dans un contexte difficile, la numéro 10 savoyarde - promue capitaine cette saison - s’efforce de tirer ses coéquipières vers le haut. Objectif : sauver la place du BOS en Nationale 2.

 

Driblant depuis 4 ans maintenant sur le parquet du gymnase Combe de Savoie d’Albertville, Perrine Chantelot fait désormais partie du paysage au sein du club présidé par Marc Pichard. Immergée au sein d’une famille de basketteurs, la jeune femme aux 26 printemps partage sa passion pour le basket depuis son plus jeune âge. Comme beaucoup de petites filles, la jolie brune s’est pourtant essayée à la danse. Puis elle tenta l’expérience du tennis avant de choisir définitivement une autre raquette, celle qu’elle foule désormais depuis Saint-Jean-Maurice-sur-Loire, ce petit bourg près de Roanne où elle toucha pour la première fois de la balle orange, en baby basket. L’ailière savoyarde au shoot atypique mais efficace, a su ensuite se faire sa place au Coteau où elle joua en Minimes et Benjamines avant de décrocher un titre de championne Cadette de la ligue du Lyonnais. Puis vint la Nationale 2, toujours au Coteau avant un départ pour Saint-Etienne où la menèrent ses études. Elle y demeurera 3 saisons, avant de contacter les dirigeants du BOS. « le CASE montait en N1 mais on ne me faisait plus confiance. » se souvient Chantelot. Elle y retrouvera Audrey Bard, sa complice à l’aile, elle aussi en provenance de la Loire. Sous la houlette de Jérôme Collombier, cette titulaire d’une maîtrise de Comptablilité Contrôle et Audit verra son équipe progresser durant 3 années jusqu’à cette magnifique saison 2012-2013, ces play-offs d’accession manqués et un début d’été chaotique.

 

DIVERS-9954.jpegMobilisée pour sauver son équipe

 

Alors qu’elle venait de décrocher son premier CDI, la terrible nouvelle est tombée fin juin. La perspective de voir son club rétrogradé en Région eu l’effet d’un coup de massue pour un groupe qui digérait tout juste la non accession en Nationale 1. L’émotion fut grande mais rapidement, la native de Roanne mobilisa son énergie pour sauver la place de son équipe en Nationale 2. « Il était hors de question qu’on laisse tomber. Il a fallu travailler à remotiver les gens. On l’a fait pour des personnes comme Loulou (Louis, le bénévole le plus actif et supporter numéro 1 du BOS). Et parce c’est un club familial et convivial où on me faisait confiance. » Ses appels à l’aide et sa force de conviction permirent d’éviter le naufrage, la plupart du groupe répondant finalement présent pour attaquer un nouvel exercice en Savoie.

 

DIVERS-1190.jpeg« Il ne faudra rien lâcher »

 

Dans la logique des choses, son dévouement lui valut d’être intronisée capitaine, aux côtés de Victoria Girard-Reydet, elle aussi plus fidèle que jamais au club de la cité olympique. Un rôle lui permettant de prolonger son action pour aider ses copines à s’extirper d’une situation compliquée. « Avec Victoria, la co-capitaine, on se complète bien. On essaie de motiver l’équipe. On sait qu’il nous faudra ne rien lâcher si on veut se maintenir. Ce serait dommage d’avoir sauvé l’équipe et de finir comme cela. » Finir comme cela. Sous-entendu descendre en Nationale 3. Un scénario catastrophe dont le BOS n’a pas su ou pas pu se mettre à l’abri, à trois journées du terme. « On peut très bien jouer comme on peut jouer complètement de travers » analyse la seule gauchère de l’équipe. « Les matches où nous jouons à fond durant 40 minutes sont très rares. Nous avons toujours des baisses de régime, ce qui est compréhensible vu que nous nous entrainons souvent à 6 au lieu de 10… ». Entre les absences et les blessures, les changements de systèmes générés par le changement d’entraîneur, le BOS n’a en effet pas été épargné, il faut le dire, par les vents contraires. Maintenant, alors que l’avenir du club à moyen terme reste marqué par les interrogations, Chantelot aimerait simplement bien finir cette saison. Histoire de passer un été plus serein. Et peut-être plus ensuite.

 


Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 17:02

 

BO Savoie 71 – FC Lyon 76

 

Rien ne sert de courir…

 

À Albertville (gymnase Combe de Savoie) : FC Lyon bat BO Savoie 76 à 71.

Scores par période : 19-23, 11-23 (30-46), 20-15 (50-61), 21-15 (71-76).

Arbitres : P. Landy / B. Billard.

BO Savoie : 22 paniers, dont à 7 à 3 pts, 20/30 lancers, 22 fautes.

Le cinq : Chantelot (20 pts/4 ftes - cap), Collombier (7/4), Di Paolo (10/4), Bard (8/4), Girard-Reydet (4/3), puis Dubuis (4/2), Lambert (17/1), Dunoyer (1/0). Ent : L. Camus.

FC Lyon : 30 paniers, dont à 5 à 3 pts, 11/24 lancers, 28 fautes.

Le cinq : Lezin (14 pts/3 ftes - cap), Legrand (15/5), Henot (6/2), Gneneka (10/3), Girardet (16/3), puis Muzet (5/3), Herminjard (2/2), Talbi (2/5), Goetgheluck (6/2), Rousseau.

 

Face au troisième du classement, l’entame du BO Savoie faisait craindre le pire. Menées 4-12 au bout de 4 minutes, les Savoyardes s’obligeaient déjà à une poursuite compliquée derrière les joueuses en robe blanche. À 4-15, les locales sortaient ainsi tardivement de leur torpeur, Chantelot et Di Paolo réussissant un premier rapproché (12-15). Mais les visiteuses, grâce notamment aux lancers accordés en leur faveur, reprenaient le large (12-21). Il fallait une fin de premier acte mal ficelée par les Lyonnaises, pour permettre aux filles de Camus de revenir dans le match (19-23).

 NF2_J19_BOS_FCLYON_047.jpg

Swann Dunoyer et les Savoyardes se sont réveillées trop tard pour espérer faire tomber le FC Lyon.


Le BOS aux abonnées absents

 

Mais après une réussite de Lambert (21-24), un nouveau trou d’air voyait les Olympiennes sombrer à nouveau, dépassées par la vivacité adverse. L’écart atteignait 12 unités après le dixième point de Lezin (21-33), provoquant un temps mort savoyard pour tenter d’enrayer la débâcle. Les efforts de Collombier (6 pts de rang) étaient malheureusement annulés par les errements de la défense savoyarde (29-39). En outre, les 7 lancers manqués n’aidaient en rien un BOS semblant démobilisé. À la mi-temps, l’affaire semblait du coup très mal embarquée (30-46).

Plus concernées au retour des vestiaires, les Albertvilloises grappillaient une partie de leur retard, dans le sillage d’une Lambert retrouvée (40-51). L’agressivité nécessaire face à un tel adversaire, était enfin au rendez-vous. La question était de savoir si cela allait suffire pour remonter la pente. La réplique lyonnaise n’invitait pas à l’optimisme (42-57). Toujours maîtresses du rebond, les visiteuses pouvaient voir venir, malgré une bonne fin de période savoyarde (50-61).

 

Vain retour

 

Même si Lambert et Chantelot ne lâchaient pas le morceau (58-64), il y avait toujours une joueuse adverse pour refroidir toute velléité de retour. Deux fois revenues à -5, les locales s’exposaient aux contres lyonnais. Repoussées à -10 (64-74), elles devaient finalement s’incliner de justesse (71-76), faisant regretter un peu plus encore leur mauvais début de rencontre.

 


 

 

Repost 0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 20:22

Et voici les photos du match de ce dimanche, comptant pour la 19ème journée  de NF2 et opposant le BO Savoie à Lyon (71-76) !

 

LES PHOTOS

NF2_J19_BOS_FCLYON_053.jpg

 

Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 14:12

 

Aix-Maurienne (2) 79 – Lyon-Beaumarchais  55

 

Aix-Maurienne à réaction

 

À Aiguebelle (gymnase municipal) : Aix-Maurienne (2) bat Lyon-Beaumarchais 79 à 55.

Scores par période 14-15, 14-18 (28-33), 29-4 (57-37), 22-18 (79-55).

Arbitres : B. Vacher / P.E. Buyse. Environ 50 spectateurs.

Aix-Maurienne 2: 30 paniers, dont 11 à 3 pts. 8/10 lancers. 24 fautes.

Le cinq : Chaussy (14 pts/2 ftes - cap), Jaillet (14/3), Kovanusic (8/4), Laye-Basse (18/2), Nebor (9/1), puis Coquillas(3/4), Dardol (7/1), M’Baye (0/4), Lenoir (6/2), Ougier (0/1). Ent : L. Guibert.

Lyon-Beaumarchais: 17 paniers, dont 5 à 3 pts. 16/26 lancers.13 fautes.

Le cinq : Curci (6 pts/2 ftes - cap), Perreon (5/3), Ruiz (4/1), Briend (14/1), Rosenal (3/1), puis De Saint Jean (6/1), Lefevre (8/3), Razzouk (9/1), Moroze. Ent : F. Hubert.

 

Aix_Maurienne_Beaumarchais_037.jpgMalmenés durant 20 minutes, Aix-Maurienne a réagi violemment pour remporter une 4ème victoire consécutive.

En difficulté pendant les premières minutes, les Savoyards peinaient à assumer leur statut de favori face à des visiteurs appliqués. Ces derniers, mis en confiance par un très bon départ (0-5), prenaient la mesure d’une défense locale peu inspirée. Menés 2-8 puis 8-15, les Aixo-Mauriennais pouvaient remercier leur intérieur Laye-Basse qui, à lui seul, ramenait son équipe à hauteur d’un adversaire venu pour défendre sa place en N2 (14-15).

 

Aix-Maurienne à la peine

Remis en selle et en confiance, les hommes au maillot noir poursuivaient leur élan dès la reprise (18-15). Identifié comme le principal danger chez les Lyonnais, l’ailier Briend (déjà 10 pts), permettait cependant aux Rhodaniens de rester au contact (21-20). Les Bleus s’imposaient même de nouveau, obligeant les Savoyards à commettre faute sur faute. Le 0-9 concédé par AMSB invitait à une réaction rapide (21-27). Dardol, puis Kovanusic d’un dunk rageur, sonnaient la révolte avant que Chaussy ne transforme son premier essai en périphérie (28-27). L’avantage savoyard allait malheureusement être annulé par des visiteurs bagarreurs qui s’offraient 5 unités d’avance à mi-parcours (28-33).

 

Violente réaction

En signant un 7-0 d’entrée, les locaux repassaient devant (35-33). Leur défense se montrait plus solide, les visiteurs peinant à trouver de bonnes positions. L’adresse qui fuyait les Bleus souriait maintenant à des Savoyards transfigurés. Les réussites de Nebor, Coquillas, Chaussy et Jaillet derrière l’arc illustraient la métamorphose d’une équipe qui s’échappait au terme d’un troisième acte tonitruant (57-37). 

Dès lors, entre des Lyonnais KO debout et des Savoyards insolents de réussite, à l’image d’un Jaillet euphorique sur son aile, le quatrième quart-temps n’allait faire que valider la victoire des locaux (79-55). Une de plus à Aiguebelle…

  

 

Repost 0
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 21:05

Et une de plus !

Encore une victoire à ajouter au compteur des Savoyards dans leur gymnase porte-bonheur d'Aiguebelle.

Les Lyonnais de Beaumarchais n'auront fait illusion qu'une mi-temps. Avant que la foudre ne s'abatte sur leur cercle !

Un 29-4 en 10 minutes, avec des missiles venus de partout transpercer le cercle des visiteurs.

Un festival offensif qui a permis samedi soir aux joueurs de Ludovic Guibert de conserver leur invincibilité dans l'historique salle mauriennaise.

 

LES PHOTOS

Aix_Maurienne_Beaumarchais_040.jpg

 


Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 21:45

Victorieuses samedi en début de soirée de Domène en phase d'accesion à la Régionale 2, l'équipe 2 de Chambéry a réussi une belle opération en venant à bout, en 5 sets, de sa rivale de Domène.

 

Bravo à elles !

 

LES PHOTOS

 

ALCVB_Domene_Dep_jpg030.jpg

Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 20:20

Ils l'ont fait !

Ils ont sorti le Stade Clermontois, 87 à 76.

Et se sont qualifiés pour les 16èmes de finale et avec la manière !!!t

Cela mérite bien quelques photos souvenir.

Les voici donc !!!!!

 

LES PHOTOS

LaRavoire_Clermont_jpg026.jpg

Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 10:32

Aix Maurienne Savoie Basket recrute des joueurs nés entre 1995 et 1999 pour ses équipes de jeunes, le club est situé à Aix les Bains (73100, Savoie) à 15 kms de Chambéry, 50 kms de Grenoble et 100 kms de Lyon.

 

Le Club évolue en Pro B depuis 21 ans. La formation du joueur reste une préoccupation majeure pour notre club. Ainsi nous avons des équipes en Juniors Région Elite (U20), en Cadets France 1ère division (U18), et une continuité au projet avec une équipe en Juniors France (U20) et en championnat de France Nationale NM3. Notre structure permet de concilier un projet sportif de qualité et le suivi d’une scolarité normale.

 

 

Cadets – U18 (1997 à 1999) le Dimanche 2 Mars 2014

 

 Le Responsable Technique du Centre de Formation

 


Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 19:00

En recevant Belley, formation de bas de tableau, les Savoyards pensaient peut-être que la partie serait facile dans leur gymnase fétiche d'Aiguebelle. Il n'en fut rien. Pris à la gorge dès le coup d'envoi, les Aixo-Mauriennais on dû cravacher 40 minutes pour finalement l'emporter sur une série de lancers en toute fin de match. Score final : 65 à 56.

 


Les photos de la rencontre, c'est ci !

 

LES PHOTOS

AIX-MAURIENNE_BELLEY-jpg007.jpg

 


Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 18:01

Il fallait impérativement l'emporter face à Montpellier,

dans l'optique d'un maintien loin d'être acquis.

Les basketteuse du BO Savoie l'ont fait. Et bien fait. Victoire 88-67.

En attendant le compte-rendu de la rencontre à paraître demain dans le Dauphiné,

voici les photos :

 

LES PHOTOS

 

BOSAVOIE_MONTPELLIER_LATTES_jpg047.jpg

 


 

Repost 0
Published by fabien - dans Basketball
commenter cet article